mercredi 9 mai 2018

Babbel - Mon avis

Babbel-Mon avis
J'ai commencé l'étude de l'anglais sur Babbel début février.
Comme je l'ai dit dans les articles précédents, j'ai décidé de me mettre à l'anglais dans l'espoir d'arriver à lire des romans de grands auteurs anglais et américains. Autant dire que j'ai du pain sur la planche et je sais que je ne suis pas au bout de mes peines*.

(Cela explique aussi pourquoi j'ai négligé le blog pendant deux mois : j'ai très peu lu pendant cette période car je voulais me concentrer sur mon étude de l'anglais pour ensuite trouver mon rythme et être certaine de persévérer.)

Pour les premières leçons ça a été rapide car il me restait quelques petites bases.
Ensuite j'ai suivi quatre à cinq leçons par jour (à mon avis c'est le minimum si on veut avancer et ne pas avoir le lendemain l'impression d'avoir oublié le travail de la veille). Et j'ai gardé ce rythme.

Comment ça fonctionne ?
La plupart des leçons comportent 12, voire 17 pages et suivent le schéma suivant :
- Une page qui fait entendre trois ou quatre nouveaux mots ou expressions
- La page suivante demande de les répéter
- La page suivante demande de les écrire
- La page suivante montre des phrases à compléter avec chacun des nouveaux mots
- Retour à la phase 1 avec de nouveaux mots
- La leçon se termine par un dialogue qui utilise tous ces mots et expressions
- Dans les leçons plus longues, il y a un premier dialogue en milieu de leçon.

Il y a aussi bien entendu des leçons (plus courtes) centrées sur les conjugaisons et la grammaire et quelques-unes sur la prononciation.

Contenu : le contenu de Babbel est vraiment complet car il couvre tous les domaines de la vie privée et professionnelle et tous ceux de la vie en société : travail, loisirs, école, transports, hôpital, vacances, circulation, politique, voyages, métiers, cuisine, société, sport, environnement, heure, coutumes,  maison, famille, poids et mesures, informatique, météo, vêtements, animaux, achats etc. etc.

Niveaux : Après avoir donné un coup d'œil aux leçons les plus avancées (y compris celles de grammaire) il est évident queBabbel s'adresse aux débutants, faux débutants et à ceux qui ont un niveau intermédiaire et ne peut pas aider ceux qui ont déjà un niveau avancé. Sauf peut-être pour une révision de vocabulaire (certains chapitres présentent le vocabulaire en deux leçons distinctes : niveau base et niveau avancé.) D'ailleurs Babbel ne parle à aucun moment de cours de niveau Avancé.
Encore faut-il le savoir avant de passer à la caisse....
Il faut malgré tout reconnaître que certains cours sont très originaux et visent une connaissance plus poussée de la langue anglaise : "Le langage familier britannique", par exemple, nous offre un plongeon dans l'argot, nous faisant découvrir le Cockney Rhyming Slang, un langage plein d'un humour.... parfois très particulier.
En outre il y a "Fowlmouth Farm" qui offre un aperçu savoureux des expressions anglaises.
Par ailleurs, le cours Anglais des affaires permet de se familiariser avec des termes très spécifiques et présente des conversations relativement évoluées relatives au travail en entreprise, à la Bourse etc.

Mise en page : claire et légère, c'est agréable et efficace ; et  l'image sur chaque page évite la monotonie.
Très appréciable la possibilité de passer d'un thème à un autre.
Exemple :
Je viens de suivre les premières leçons d' Anglais des affaires (au téléphone + emails) ; les leçons suivantes ne me sont pas utiles pour le moment alors je laisse de côté marketing, customer service etc. et je reviens au chapitre des Expressions idiomatiques.
Ces va-et-vient dans les différentes thématiques rendent l'étude beaucoup plus vivante et attrayante puisqu'on choisit soi-même son Menu du jour !

Prix : j'ai pu bénéficier d'une offre très intéressante qui fait que je paie moins de 2 € par mois pendant un an ce qui est très honnête vu le contenu impressionnant que me propose Babbel en échange. Par contre le prix standard c'est-à-dire hors promotion est à mon avis trop élevé. Donc un conseil : attendez les promotions !

Application Android : je l'utilisais uniquement pour la prononciation et pour réviser le vocabulaire et c'est vraiment pratique. Mais l'utilisation est à mon avis très inconfortable sur le petit écran d'un smartphone. Maintenant je ne m'en sers plus (j'ai un problème d'audio sur mon smartphone qui m'oblige à brancher les écouteurs). Pour la prononciation je m'entraînerai avec des films et d'autres applications Android (textes lus et, qui sait, peut-être un jour la radio ? bon ne rêvons pas, ce n'est pas pour tout de suite !)

Inconvénients :

=> Ce serait bien de donner aux utilisateurs la possibilité de revenir sur les dialogues des leçons pour les réécouter sans devoir refaire les exercices qui précèdent

=> Petits problèmes techniques :

- Révision : sur le site ça rame, le décompte ne se fait pas (mais ce n'est pas bien grave)
- Quelquefois la page se bloque juste avant la fin d'une longue leçon et vous vous retrouvez à devoir recommencer depuis le début. Ça ne m'arrive pas souvent, heureusement car je vide le cache  Internet deux fois par jour.

Ma seule vraie critique (bon, on va dire : "regret") ne vise pas uniquement Babbel mais vaut pour toutes les méthodes en ligne :

En effet, qui dit méthode en ligne dit : pas de support papier.
En conséquence :
- on est obligé de travailler sur ordinateur
- et surtout, surtout : la fin de l'abonnement nous laisse les mains vides : aucun manuel à consulter, impossible de revenir sur une règle de grammaire ou sur un thème intéressant.
Et ça me gêne quand j'étudie (opinion personnelle, bien entendu).

En résumé :

Même si l'absence d'une version sur papier se fait sentir, 
Babbel c'est gai, stimulant, bien conçu et efficace. 
Babbel c'est parfait ... pour débuter ou pour  consolider un bon (voire très bon) niveau intermédiaire.
Rappelons aussi que Babbel s'améliore sans cesse en ajoutant de nouveaux cours.

Allez, j'y retourne  !




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire