dimanche 27 mai 2018

La menace Blackstone - Sylvain Pavlowski

La menace Blackstone-Sylvain Pavlowski

L'histoire :


Un groupuscule de milliardaires corrompus complote contre la finance internationale afin de bouleverser l'équilibre mondial et redistribuer les cartes à leur façon. Un journaliste économique et quelques génies informatiques unissent leurs forces et leurs talents respectifs pour les démasquer et les empêcher de nuire.

Mon avis :


Tout au début, une ou deux réflexions du président de la République sont carrément improbables.
Davantage de dialogues dans la présentation du profil politique de Lavalette aurait rendu ce passage beaucoup plus vivant.

L'indicatif présent garantit la tension et le suspense, surtout pour évoquer défilé du 1er mai, explosion d'une bombe, scènes de panique etc. ! Mais là il est totalement absent, tout est au passé, ce qui supprime tout suspense.
Quelques incohérences,

Rien de palpitant au début mais l 'histoire semble enfin se corser un peu.

En fait ce qui me dérange dans ce roman c'est qu'aucun des personnages principaux n'est attachant. Pauline Rougier ne fait pas exception : elle n'est ni très intéressante ni très futée. Elle se contente d'être jolie (comme par hasard, et ça fait sourire) ; son histoire personnelle, mal présentée, ne la rend pas plus sympathique. Or dans un roman -genre suspense ou autre- les personnages qui inspirent sympathie, respect, admiration, compassion, bref des sentiments forts, c'est juste... indispensable !

Le revirement total de Driss (on passe, vitesse éclair, du discours de fanatique  agressif au copinage avec les policiers) n'est absolument pas crédible (malgré le profil établi par le psy et le consécutif changement d'attitude de Rougier à l'égard du prévenu : tout cela est trop caricaturé).

Le personnage de Tarek Laïd et son mouvement politique ne sont pas non plus plausibles.

Heureusement, la deuxième partie offre immédiatement un mieux et capte l'attention dès les premières pages : le roman devient alors de plus en plus captivant :  les personnages insipides et/ou improbables sont absents et les pages sur les "Dark pools", ainsi que celles qui viennent après, donnent enfin un sens et du caractère à cette histoire.
(au point qu'on se demande si les deux parties ont été écrites par la même personne).
En tout cas bravo, c'est un soulagement et un plaisir de trouver des changements d'ambiance, de personnages et d'arguments !

Gros bémol : Tout au long du roman, des fautes et du côté des verbes aïe aïe aïe c'est vraiment catastrophique, aussi bien dans l'emploi des temps et leur concordance que dans les conjugaisons elles-mêmes.  Des erreurs également dans la syntaxe et la ponctuation,

Bref après une première partie... "bof", "La menace Blackstone" prend son élan dès le début de la 2ème partie et propose enfin de belles pages d'action et un vrai suspense.

Dommage qu'il faille persévérer dans la lecture et attendre la moitié du roman pour avoir quelques frissons.

La fin est formidable mais laisse le lecteur sur sa fin ! est-ce qu'une suite est prévue ?



Aucun commentaire: