dimanche 28 janvier 2018

J'étudie l'anglais avec Babbel

Cela faisait des années que je voulais me remettre sérieusement à l'étude de l'anglais.
Et des mois et des mois que, subjuguée par l'extraordinaire talent de grands auteurs américains, j'e m'étais mis en tête de lire leurs textes dans la langue d'origine.

Mais comment étudier ? avec quelle méthode ?
J'ai encore sur mes étagères le livre utilisé il y a des années, une méthode certes valable mais dont je n'ai plus les enregistrements.

J'ai alors commencé à regarder sur Internet les différentes méthodes actuellement sur le marché : Busuu, Duolingo, Mosalinga, Memrise, Babbel...

Je me suis inscrite à toutes ces applications pour accéder aux premiers cours et tâcher d'y voir un peu plus clair.

Mais ces offres avaient toutes un (petit) quelque chose qui me me convainquait pas :
Mosalingua me semblait bien compliquée
Memorise c'est pour le vocabulaire
Duolingo m'agaçait avec son petit personnage et par ailleurs je trouvais absurde qu'on me demande d'écrire l'équivalent français de mots anglais.

Busuu par contre m'aurait vraiment plu, sans compter qu'il y avait une promo pendant quelques jours : seulement voilà, l'application Android de Busuu n'était pas compatible avec mon smartphone Huawei Y520.

Et puis il y avait Babbel,
De la méthode Babbel je ne connaissais que le nom... et les images de marketing ; images qui, je dois le reconnaître, ne m'inspiraient guère et même pas du tout.
Le prix était assez élevé, surtout pour quelqu'un qui (re)part de zéro ou presque et qui aura donc besoin de quelques mois pour arriver à un résultat acceptable.

Je n'arrivais pas à me décider ; en fait j'avais presque renoncé, me résignant déjà à reprendre ce vieux bouquin à l'aspect quelque peu rébarbatif.

C'est alors que j'ai reçu de Babbel une offre très très intéressante : comment résister ?
J'ai donc craqué, et pour le moment je m'en félicite.

Cela fait donc maintenant deux jours que je fais de l'anglais avec Babbel.

J'ai commencé vendredi 26 avec le niveau Débutant 1 (autant faire les choses sérieusement) qui comprend 23 leçons et je l'ai terminé en deux jours, si bien qu' hier soir j'ai téléchargé mon premier certificat !

Ce qui me plaît chez Babbel ?

- On peut cliquer à l'infini sur le même mot ou la même phrase pour écouter et répéter à l'infini
- On a la possibilité,  à la fin de chaque leçon, de revenir en arrière pour corriger ses erreurs
- On peut obtenir une attestation à la fin de chaque niveau : même si ça n'a que bien peu de valeur, c'est stimulant !
- On progresse pas à pas, revenant sans cesse sur les derniers éléments étudiés
- On a l'application sur le smartphone qui permet d'écouter/étudier/réviser où que l'on soit.
- Le programme pour l'anglais offre une quantité phénoménale de matériel à étudier
- Le programme est vraiment ludique et plein de couleurs, bref, agréable à suivre.
- Il y a plein de choses à découvrir sur le site (mais je n'ai pas encore fait le tour, pas le temps, j'étudie l'anglais à plein temps!)

Bref, pour l'instant je suis très très très contente de mon investissement.
J'ignore totalement quel niveau j'atteindrai avec Babbel, on verrra bien : j'ai un an devant moi  pour étudier l'anglais et je compte bien tirer le maximum de ces douze prochains mois de travail.
Si je réussis à atteindre un bon niveau,  je verrai alors si je reste là ou si je me tourne vers un autre programme pour améliorer mon expression orale (je n'ai pas encore trouvé les prix de Babbel pour les leçons en "live", j'en déduis que c'est cher)

En attendant, j'y retourne : j'en suis maintenant au cours Débutant 2, leçon 6.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire