mercredi 28 juin 2017

Les morts ne rêvent pas - Enrique Laso

'Les morts ne rêvent pas - Enrique Laso

Le début :


Dans le Nebraska, des paquets d'ossements sont retrouvés à quelques semaines d'intervalle et à trois endroits différents. Ethan Bush, jeune agent du F. B. I., est envoyé sur place pour enquêter.


Mon avis :



Le personnage principal, Ethan, est plutôt sympathique mais devient lassant à force de reconnaître toutes les 3 pages qu'il fait cavalier seul et qu'avec ses collègues il se comporte en enfant gâté.

Le profil du tueur est établi très vite, trop vite et rien qu'à partir de la manière dont le meurtrier a empilé quelques os et cela enlève, selon moi, de la crédibilité à l'histoire.

Autre chose : à mon avis la trame n'est pas assez compliquée, et puis on a trop vite une idée d'un possible coupable.

Le roman est court : il se lit vite, trop vite.

La fin n'est pas palpitante et ne m'a inspiré qu'un "ah bon" de déception.

Par ailleurs, la traduction est épouvantable : c'est plein, plein, plein de fautes grossières dans les conjugaisons et dans l'utilisation  des temps. Des fautes aussi dans la syntaxe.

Bref, je n'ai pas été emballée et si je devais résumer en un seul mot  je dirais : "bof" !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire