lundi 22 mai 2017

Relecture, une pause s'impose


J'ai remarqué que très souvent,dans les livres auto-édités, plus la fin du texte est proche et plus les fautes sont nombreuses. Manifestement l'attention des auteurs se relâche.

Juste un conseil/rappel : une relecture, ça se fait en plusieurs étapes : au bout d'un moment, la concentration diminue et on ne voit plus les fautes. Une pause est alors de rigueur pour éviter de bâcler le travail !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire