samedi 13 mai 2017

L'habitat créatif - Céline et Pierre Lassalle

'L'habitat créatif-Céline et Pierre Lassalle

En fait, je n'ai pas l'habitude de lire des ouvrages de ce type.
Mais les disciplines comme celle du Feng-Shui m'inspirent beaucoup de sympathie si bien que j'ai ouvert ce livre bien volontiers et un a-priori favorable.
J'écris ci-après mes impressions en ordre chronologique :

Le début m'a paru un peu ardu, en tout cas plus complexe que les chapitres suivants, et je me demande s'il ne gagnerait pas en clarté en étant placé à la fin du livre c'est-à-dire à la suite des idées et techniques expliquées dans l'ouvrage.
Quant aux articles vendus par les auteurs, j'aurais préféré un simple astérisque renvoyant à une annexe en fin d'ouvrage.

Je n'ai pas compris (et cette impression s'est confirmée tout au long de ma lecture) pour quel motif l'auteur insiste sur la nécessité de trancher avec le passé : le passé fait partie de nous et il a forgé le présent. Si l'on a chez soi un vieux meuble qui vient de la famille, pourquoi y renoncer, pourquoi renier les souvenirs auxquels il est relié ?
Mais je ne vais pas aller davantage dans les détails de mon "ressenti", ce serait trop long.

Au début du livre (5%), une réflexion pour le moins surprenante :
"Parce que si vous perdez la dimension de la réalité (...) vous deviendrez athée". Le message est clair désormais : ce livre s'adresse aux croyants (dont je ne fais pas partie, mais, plutôt amusée, je continue ma lecture).

Dans les considérations sur les choix et changements  à apporter à son domicile, il faut souligner que ce livre tient surtout compte des réalités des personnes, sinon privilégiées, du moins relativement libres d'apporter des changements dans leur vie et dans leur quotidien : se projeter dans l'avenir, déménager simplement parce qu'on en a envie n'est (hélas) pas à la portée de tout le monde.

Les chapitres héritage et nettoyage m'ont plu même s'ils contiennent essentiellement des conseils relevant du bon sens.
L'ancrage à la terre est également un passage séduisant même si, par ses exigences, il semble réservé à ceux qui habitent dans une maison individuelle.
Les pages sur la numérologie sont sympathiques, j'ai regretté de ne pas en savoir assez pour déchiffrer les explications (un croquis aurait été le bienvenu) .
J'ai trouvé intéressant l'idée de créer un endroit où réfléchir et les conseils pour le réaliser.
Les paragraphes consacrés à l'astrologie locale m'ont plu également, de même que l'exercice méditatif de l'épilogue.
Les suggestions contenues dans les pages sur les moyens de protection et sur l'ambiance des pièces sont certes basées sur la logique et le bon sens mais il peut être utile de les redécouvrir.

Bémols :
- Une chose m'a énormément choquée : l'exemple des cendres...
- Les thèmes de la culpabilisation, du merci et du pardon me semblent hors-propos car ils sont typiques de la mentalité catholique à laquelle - dieu merci :-)) - tout le monde n'adhère pas.

En résumé, ce volume est dans son ensemble sympathique et relativement facile à parcourir.
Si l'on fait abstraction des quelques lapalissades qu'il contient ainsi que de quelques argumentations contestables, il constitue, pour qui est tenté d'adhérer à ces nouvelles disciplines ou qui veut s'amuser, un guide très valable pour aborder le thème des énergies de l'habitat.

En ce qui concerne "365 inspirations d'amour " j'en ai lu une bonne partie mais les références fréquentes à l'Église et à J.C. m'ont empêchée d'accrocher.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire