mercredi 12 octobre 2016

Zone - Tome 2 - Steeve Hourdé


L'histoire :


Le major Wallace a autorisé le professeur Lehrerov à organiser une autopsie sur deux dépouilles : celle d'un "infesté" et celle du militaire Kanel mort pendant l'affrontement à la barrière de sécurité.
Ce que découvrent les scientifiques va finir de terroriser le major et le professeur qui craignent maintenant que le ver géant - parasite puisse sortir des cadavres et sortir de l'enceinte de confinement, mettant alors en danger toute la planète.

Mon avis :


Une ambiance de désespoir et de colère , des combats entre humains et monstres, des choix difficiles, des accès de découragement de lâcheté et de violence pour sauver sa peau quitte à sacrifier quelqu'un qui vient de sauver la vôtre : la pression est superbement décrite ainsi que les doutes qui assaillent tout le monde, de part et d'autre de la barrière.
Des moments poignants, de trop cours moments d'espoir aussi, et la violence qui l'emporte.

Zone, nous offre, à travers tout ce sang versé et deux cents vies humaines brisées dans la violence, un aperçu du cynisme des gouvernements mais aussi et surtout un bel aperçu du cœur et des tripes de l'être humain et de ses réactions face au danger et à la peur de la souffrance, peut-être plus encore que de la mort.

Il avait vu tellement d'horreurs dans cette journée, tellement de situations cruelles où les gens mouraient par la faute d'autres, par la main d'autres même, abandonnés ou poussés vers leur sort inéluctable.. Olivier Kinew se mit à haïr la nature humaine, comme lors des premiers jours de son infirmité.

Les recherches scientifiques ont mis à jour des données alarmantes, et le  roman s'achève sur une autre tragédie  et quelques mots du major Wallace fidèle à son poste, laisse deviner d'autres monstres et d'autres morts
Le suspense reste entier, et c'est là un signe du talent de l'auteur !

Je suis contente d'avoir lu Zone !

Cela dit, le texte aurait besoin d'une relecture
---------------------------------------------
Mon commentaire sur Amazon  (mis sur le Tome 1) :






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire