dimanche 9 octobre 2016

La fée Chabada - Lucie Brasseur


L'histoire :

Une jeune femme se prostitue le soir pour survivre et pouvoir écrire dans la journée. Suite à une rafle de la police des mœurs, elle se retrouve en maison d'arrêt , accusée de meurtre. Elle va alors partager son temps entre sa passion pour les contes, la rédaction de courrier pour d'autres détenues et ses propres investigations à distance pour prouver son innocence.

Les personnages :
Maryline (alias Iémanja )
Soraya, compagne de cellule
Mina, fille de Soraya
La prostituée-liseuse de tarot
Salomé Di Borgo, psychiatre de l'établissement pénitentiaire
Norbert Grison, avocat de Maryline
L'enchanteur, correspondant de l'association Bovet

Mon avis :


L'histoire en vaut une autre, elle est même plutôt attrayante..
Mais je n'ai pas aimé le mélange des genres, à savoir un registre tantôt cocasse/burlesque, tantôt criminel  (avec description de scènes de crimes et résumés d'autopsies), tantôt du genre Fantasy avec des contes pour enfants
Dans le passage qui raconte le séjour dans la cellule du commissariat, une ou deux phrases m'ont semblé en contradiction avec le reste du texte.
Les contes écrits par Maryline (en italiques dans le texte)  ne m'ont pas séduite, j'ai sauté les paragraphes.
J'ai trouvé que le perpétuel va-et-vient entres rêves et réalité faisait obstacle à la fluidité de la lecture, sans doute parce que le personnage, dès le départ, ne m'a pas semblé cohérent.

Bref, je n'ai pas accroché, j'ai donc interrompu la lecture à un tiers du roman.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire